Il ne supportait plus de le voir souffrir. Un septuagénaire a donné la mort à son fils autiste avant de tenter de se suicider lundi en fin d'après-midi à Poissy (Yvelines), a-t-on appris de source proche du dossier. Vers 17h30, à leur domicile familial, le père a fait ingurgiter à son fils des comprimés et lui a placé un sac plastique sur la tête.

L'homme, né en 1941, aurait commis cet acte car il ne supportait plus de voir son fils autiste souffrir, selon cette même source. Selon Le Parisien, les enquêteurs ont retrouvé sur place une lettre du père indiquant qu'il ne pouvait plus supporter cette situation. 

Le père a tenté se suicider vraisemblablement de la même façon, mais en a été empêché par l'arrivée à ce moment là de l'auxiliaire de vie de son fils. Il a été transporté à l'hôpital. L'enquête a été confiée à la sûreté départementale des Yvelines.