Pour le meilleur et surtout pour le pire : c'est ce que doit se dire Camille Cosby, l'un des très rares soutiens de son mari Bill, accusé d'agressions sexuelles par plusieurs dizaines de femmes. Pour la première fois, madame Cosby a témoigné dans l'une des procédures concernant son époux. Agée de 71 ans, elle a tenté jusqu'au bout de se soustraire à cette audition, déposant même un dernier recours dimanche 20 février, qui a été écarté par le juge fédéral Mark Mastroianni.

Elle avait pris la défense de son mari

La défense de Bill Cosby a indiqué que "l'audition (était) privée" et s'est refusée à tout commentaire. Mariée depuis 52 ans au créateur du "Cosby Show", Camille Cosby s'occupe de gérer les affaires professionnelles de son époux. En décembre 2014, alors que les accusations visant son mari se faisaient de plus en plus nombreuses, elle avait pris sa défense dans un communiqué, incitant les médias à la prudence.

"Aucun d'entre nous ne veut attaquer une victime. Mais la question doit être posée : qui est la victime ?", avait-elle notamment écrit. Dans une procédure distincte, le comédien a été inculpé d'agression sexuelle aggravée le 30 décembre, pour des faits remontant à 2004.

Début février, un juge du comté de Montgomery (Pennsylvanie) a écarté deux demandes de Bill Cosby qui visaient à faire annuler cette procédure pénale. Il a interjeté appel de cette décision qui, si elle était confirmée, rendrait probable la tenue d'un procès pénal.

A LIRE AUSSI >> Bill Cosby fait tout pour éviter son procès pour agression sexuelle