C'est la triste loi des séries. Au moment où Céline Dion pleure son compagnon René Angélil, une partie de sa famille est réunie, à Montréal, au chevet de son frère Daniel Dion, gravement malade. "Ça ressemble beaucoup à René, il a eu le cancer de la gorge, de la langue et du cerveau. Notre famille est très éprouvée", indique Claudette Dion, la sœur aînée de Céline, au Journal de Montréal.

Daniel est l'un des 14 enfants de Thérèse, la matriarche du clan Dion. "Maman est arrivée très vite à Montréal. Elle est très forte. On est bien entourés, toute la famille ensemble. Nous sommes auprès de Daniel, jour et nuit", précise Claudette Dion. "C'est très douloureux. C'est une question de jours ou d'heures. 59 ans, c’est très jeune pour être en fin de vie."

EN SAVOIR +
>> Mort de René Angélil : l'hommage des stars

>> Ses obsèques se dérouleront à Montréal, où il s'est marié avec Céline Dion

"René était un homme exceptionnel"

La sœur de la chanteuse a tenu par ailleurs à rendre hommage à son beau-frère René, "un homme exceptionnel", dit-elle. "On a reçu beaucoup de soutien et du réconfort après l’annonce de son décès. Ça démontre combien il était grand et qu’il ne laissait personne indifférent. Dans la peine, c’est réconfortant de voir à quel point il était aimé."

Claudette Dion rappelle par ailleurs combien René Angélil avait été indispensable à la carrière de Céline. "C’était une équipe. Il lui disait qu’elle était sa chanteuse préférée. Céline est retournée sur scène pour René parce que c’était le meilleur remède pour lui et parce qu’il le lui demandait. Elle faisait ça pour René." 

A VOIR AUSSI >> Quand Céline Dion évoquait le cancer de son mari