Après Quentin Tarantino, Sean Penn et Scarlett Johansson, l'académie des Cesar a décidé de mettre à l'honneur une autre personnalité du cinéma américain, Michael Douglas. L'acteur et producteur sera l'invité d'honneur de la prochaine cérémonie qui se déroulera le 26 février prochain au Théâtre du Châtelet.

Au cours de cette cérémonie, il recevra un Cesar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière et plus particulièrement pour ce qu'il apporte au cinéma américain, si l'on en croit le communiqué de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma. 

Un acteur-producteur, multi récompensé 

Dans ce communiqué, l'Académie souligne la carrière d'un "immense artiste (...) aux multiples récompenses" et plus particulièrement l'obtention d'un Oscar du meilleur acteur en 1988 pour son rôle dans Wall Street d'Olivier Stone. "Tout droit venu de la magie hollywoodienne, Michael Douglas apporte au cinéma américain un caractère novateur et toujours plus riche, à travers des films comme Black Rain de Ridley Scott, Chute libre de Joel Schumacher ou encore The Game de David Fincher", souligne l'Académie, peu avare de compliments sur l'acteur. 

À LIRE AUSSI >> Michael Douglas : Cunnilingus et promo ne font pas bon ménage

Ce qui a motivé l'Académie à le récompenser, ce sont ses rôles, bien sûr, dont celui du juge de la Cour suprême Robert Wakefiel dans Traffic de Steven Soderbergh, la star du music-hall Liberace dans Ma vie avec Liberace, Nick Curran, le détective de Basic Instinct de Paul Verhoeven ... mais aussi sa casquette de producteur qui lui a valu un Oscar en 1976 pour Vol au-dessus d’un nid de coucou (Milos Forman) ou encore À la poursuite du diamant vert de Robert Zemeckis qui lui vaudra deux Golden Globes. "Son parcours unique dans le cinéma américain fait de lui une star absolue, devenue une légende de son vivant", conclut le communiqué. Il était donc temps de lui rendre hommage, en effet. 

À LIRE AUSSI >> Michael Douglas fait une drôle de confession sur son anatomie intime