Certains regrets le poursuivront toujours. Interviewé par Deborah Grunwald pour son émission ''Dans le rétro'', diffusée sur France Bleu mercredi, Julien Courbet s'est laissé aller à quelques confidences. Alors que la journaliste lui demandait s'il aimerait monter dans la DeLorean, la voiture qui permet de voyager dans le temps dans Retour vers le futur, il a répondu : ''oui, je prendrais le voyage dans le temps''.

''Mon père est parti tôt à cause d'un accident de voiture. Lui, il n'était pas au volant. Il marchait sur un trottoir et un monsieur qui avait décidé de boire plus de bières que d'habitude a voulu que sa vie s'arrête prématurément'', a confié l'animateur âgé de 51 ans, qui regrette de ne pas avoir fait davantage découvrir son milieu professionnel à son père.

''Touche Pas à Mon Poste'', c'est que du plaisir

''Il n'est jamais venu sur un plateau de télé. Ça c'est un truc que je n'ai pas réussi à soigner. Ça me fait une peine de savoir que je n'ai pas pu partager ça avec lui'', a expliqué l'ancien présentateur de ''A prendre ou à laisser'' et de ''Sans aucun doute''. ''Quand il est décédé, il a fallu aller vider son bureau, ça m’a fait un choc. Il y avait plein de photos de moi collées sur le mur (…) Jamais on en a parlé. Il était assez refermé (…) Il me manque terriblement'', a déclaré Julien Courbet.

L'animateur de ''Ça peut vous arriver'', une émission de défense des consommateurs diffusée sur RTL, a également déclaré son amour pour ce média. ''Pas sûr qu’on me voit encore très longtemps à la télé (...) La radio est une drogue. Aujourd’hui, ce que je fais à la télé, c’est vraiment du plaisir, je ne suis pas obligé de le faire…'', a expliqué celui qui sert de joker à Cyril Hanouna dans ''Touche pas à mon poste''.

A LIRE AUSSI
>> Notre interview de Julien Courbet : "Je ne veux pas prendre la place de Cyril Hanouna"
>> Julien Courbet dément le retour de "Sans aucun doute"