Dire que Kanye West a légèrement dérapé sur Twitter ces derniers jours serait un doux euphémisme. Après avoir insulté Taylor Swift et les critiques musicaux blancs, clamé qu'il avait des millions de dollars de dettes et inondé Twitter de nouveaux caprices vis-à-vis de son album, le rappeur le plus mégalo du monde se fait sévèrement redresser les bretelles par sa femme Kim Kardashian.

Kanye West n'aurait pas encore donné son accord

Selon US Weekly, la star de 35 ans aurait demandé à son mari de suivre une thérapie pour calmer ses délires. Une source révèle au magazine qu'elle est "très concernée et frustrée" par l'attitude de Kanye et que "son couple affronterait actuellement de gros problèmes". Le site américain précise que la mère de North et Saint souhaite guider son époux sur ce qu'il est possible de dire ou non sur les réseaux sociaux - sa situation financière et les détails de sa vie familiale faisant partie des sujets tabou. Pour l'instant, Kanye West "n'a pas donné son accord", selon la source.

On peut la comprendre, les craquages du rappeur deviennent nettement exagérés. Dernièrement, l'auteur de l'album The Life of Pablo demandait à Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, d'investir de l'argent dans ses idées plutôt que de le remettre à des organismes de bienfaisance. Dans l'une de ses dernières chansons, il traite également Taylor Swift de "pute" et précise "qu'il pourrait coucher avec elle" et "a rendu cette salope célèbre".

Une autre source a confié au magazine People que le couple tenait bon et que Kim Kardashian avait foi en son mari : "elle a une manière unique de comprendre comment il fonctionne. Elle pense qu'il est un génie et qu'il se trompe rarement." 

A VOIR AUSSI 
>>
Kanye West pète un câble sur le plateau du Saturday Night Live
>>
Kanye West en colère contre les médias blancs
>>
Quand Mila Kunis se moque du rappeur