Est-ce l'épilogue qui marque la fin des hostilités entre Rachida Dati et Dominique Desseigne ? C'est fort probable. Selon RTL, un lien biologique entre le PDG du groupe Lucien Barrière et Zohra Dati, la fille de l'ancienne garde des Sceaux a été établi. L'homme d'affaires est donc bien le père biologique de la petite fille. 

Une pension alimentaire rétroactive 

Après plusieurs mois de démêlés judiciaires et le refus de se soumettre à un test de paternité qui avait été considéré comme un aveu, la justice a ainsi rendu sa décision concernant la suite des évènements. D'après une source judiciaire, de manière générale, le refus de se soumettre à un test de paternité peut amener le tribunal à le considérer comme une présomption de paternité.

Dominique Desseigne devra verser une pension alimentaire rétroactive au 2 janvier 2009, date de naissance de la petite fille. Cette pension s'évèle à 2500 euros par mois. Rachida Dati en souhaitait 6500. En revanche, contrairement à ce que Rachida Dati espérait, la petite fille ne pourra porter le nom de son père : elle gardera le patronyme de sa mère. 

EN SAVOIR + 
>>
 Dominique Desseigne reconnu comme le père de Zohra Dati par la justice
>> Rachida Dati réclamait 6500 euros de pension alimentaire