Son nom n'était pas connu du grand public mais ses œuvres, si. Valérie Guignabodet, décédée mardi 23 février d'une crise cardiaque, à l'âge de 48 ans, a signé un grand nombre de scénarios, aussi bien pour la télévision que le cinéma, avant de passer derrière la caméra.

Elle a connu ses premiers succès avec la série Dans un grand vent de fleurs, avec Bruno Wolkowitch, diffusée sur France 2 en 1995, mais surtout avec la co-création d'Avocats et associés, qui connaîtra onze saisons sur la même chaîne, entre 1998 et 2010.

Elle venait de tourner une nouvelle série pour TF1

Entre-temps, Valérie Guignabodet a écrit des scénarios pour le cinéma, en commençant par En face, de Mathias Ledoux. Pour son premier film en tant que réalisatrice, Monique : toujours contente (2002), elle donne le premier rôle à Albert Dupontel. Mais c'est avec la comédie Mariages !, deux ans plus tard, qu'elle raflera deux millions de spectateurs au box-office, portée par un casting efficace (Jean Dujardin, Mathilde Seigner, Lio, Miou-Miou...). Divorces suivra en 2009, avec François-Xavier Demaison.

Elle fait à nouveau tourner Mathilde Seigner dans Danse avec lui, sur l'univers des chevaux, en 2007. Fine connaisseuse de l'équitation, elle consacre au noble sport une série de documentaires pour la chaîne Equidia, Les leçons indispensables, auprès de grands cavaliers. Elle venait de tourner les six épisodes d'une nouvelle série, Sam, qui sera diffusée sur TF1 avant l'été.