Il est vraiment phénoménal. On connaissait déjà l’incroyable descente de Gérard Depardieu, capable de boire "jusqu’à 14 bouteilles par jour", révélait-il cet été dans les pages du magazine So Film. Un entretien au cours duquel l’acteur français avouait avoir tué deux lions lors d’un voyage en Afrique. Curieux, le quotidien britannique The Independent a souhaité revenir sur l’affaire, dans un entretien à paraître ce dimanche. "Vous les avez mangé" ? lui demande le journaliste Philip Sweener. "Oui !", répond notre Gégé national, avant de revenir sur les faits.

EN SAVOIR + >>
"D'un coup, je me suis senti bourré" : Depardieu revient sur son dérapage en Belgique

"Le chauffeur africain avait très peur"

"Nous étions tombés en panne sur une piste dans le bush, au Burkina Faso", précise le comédien. "Les deux lions attendaient devant nous et ne voulaient pas bouger. Les heures passaient, et nous ne pouvions pas sortir de la voiture. Le chauffeur africain avait très peur. Nous n’avions pas le choix. Nous devions les abattre". De là en faire un barbecue ensuite… Pas sur que les défenseurs des animaux apprécient.

Au cours du même entretien, Gérard Depardieu raconte l’incident qui a conduit à son exclusion d’un avion d’Air France, en Irlande, en 2011. "Il y avait cette hôtesse un peu dépressive et j'avais absolument besoin d'aller aux toilettes", explique-t-il. "Notre décollage a été retardé de 45 minutes parce que sept avions devaient décoller avant le nôtre. L'hôtesse m'a bloqué avec son pied, donc j'ai pissé dans une bouteille".

L’acteur, qui a "plein d’amis en Grande-Bretagne, notamment en Irlande", s’en tirera avec un simple blâme : "Heureusement, toute la police de l'aéroport de Dublin me connaissait !", conclut-il, amusé.

EN SAVOIR + >> Depardieu, "fier d'être russe" dans une pub pour des montres suisses