Pourquoi vous êtes-vous présentée à Miss France ?
Parce que c'est une opportunité qui ne se rate pas. Et qui peut changer une vie. Je suis mannequin, j'ai passé le concours Elite à 15 ans où je suis arrivée en finale. J'ai donc l'avantage de connaître ce milieu, même si ce n'est pas le même métier.

SONDAGE  >> Votez pour votre Miss préférée !

Quelle est la différence entre un mannequin et une Miss ?

Une Miss ne doit pas avoir des mensurations parfaites. Ce qui compte c'est la silhouette, l'allure. Mais surtout, je peux enfin sourire sur les photos ! Quand on est mannequin, on nous demande de faire la tronche.

Que ferez-vous si vous gagnez le concours ?

J'aimerai développer une entreprise régionale et la porter à un niveau national. Et je profiterai de mon année pour lancer une association qui aide les personnes atteintes de cancer à mieux vivre. C'est un sujet qui me tient à cœur parce que j'ai perdu mon père en septembre dernier...

Quelles sont vos qualités ?

Je suis ambitieuse et spontanée.

EN SAVOIR + >> Retrouvez le diaporama des 33 prétendantes

Et votre pire défaut ?
Je suis gourmande, et pour une Miss c'est pas l'idéal. Mais je me suis trop privée quand j'étais dans le mannequinat. Aujourd'hui je dois avoir 10 kilos de plus.

Ressentez-vous la rivalité entre les filles ?

Pas encore car on n'en est qu'au début. Mais je sais qu'on m'attend au tournant car sur Internet je fais partie des favorites avec Miss Tahiti et Miss Côte d'Azur. Même si ça ne veut rien dire, ça peut attiser les jalousies. Quand je suis arrivée, les filles connaissaient déjà mon prénom...

Que répondez-vous à ceux qui disent que Miss France, c'est ringard ?

Même s'il y a un côté petite fille modèle dans cette élection, ce n'est pas ringard du tout. On essaie de changer les choses.

Quel est votre rêve le plus fou ?

J'aimerai participer à Koh-Lanta pour me surpasser. Je rêve d'être dépaysée, coupée de tout. Ou de tourner dans un film en costumes. Ca aussi, ça me fait rêver.

EN SAVOIR + >> Retrouvez toutes nos infos sur Miss France 2015