C'est à 15h00, dans le Vieux-Montréal, que les funérailles nationales de René Angélil ont été lancées. Retransmise à la télévision, la cérémonie a attiré nombre de badauds et de fans qui ont tenu à rendre un dernier hommage au compagnon de Céline Dion. La star est arrivée dans la basilique Notre Dame, quelques minutes avant le début de la cérémonie, entourée de ses trois fils, sa mère et sa sœur. Le visage fermé, les traits tirés, elle semblait plus fragile que jamais.

De nombreuses personnalités ont voulu également adresser un ultime adieu au manager et homme d'affaires. Luc Plamondon a fait le déplacement. Avant de pénétrer dans le lieu sacré, il a confié une anecdote à la télé canadienne : "La dernière fois que j'ai vu René a été un moment marquant. C'était à Paris, nous avons dîné ensemble avec Garou, qui se trouvait au même restaurant. C'était une semaine avant qu'il apprenne la récidive de son cancer. Il m'a fait monter sur la scène où Céline chantait ce soir-là devant 20 000 personnes. On a eu une ovation".

À LIRE AUSSI
>> VIDÉO - "J't'aime P'pa" : le bouleversant discours de René-Charles aux obsèques de René Angélil

>> Quelques heures après les obsèques de René, Céline Dion fait ses derniers adieux à son frère Daniel

Quatre chansons de Céline Dion pendant la cérémonie

Le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, était également présent pour rendre hommage à René Angélil : "C'est lui-même qu'on veut honorer aujourd'hui. C'est pour ce qu'il a fait lui. C'était un grand philanthrope. Il était très près du cœur des Québécois". 

De son côté, Céline Dion a refusé de chanter en direct pendant les funérailles de son mari, mais elle a tout de même tenu à respecter ses dernières volontés. De son vivant, René Angélil avait préparé dans les moindres détails la cérémonie et il avait notamment demandé que soit joué le titre "Trois heures vingt", écrit par Eddy Marnay et Patrick Lemaître. Ont également été diffusés "All The Way", le duo virtuel de Céline Dion et de Frank Sinatra, L'amour existe encore, écrit par Luc Plamondon et le classique "Pour que tu m'aimes encore", signé Jean-Jacques Goldman.

A VOIR AUSSI
>> PHOTOS - Céline Dion et René-Charles se recueillent devant la dépouille de René Angélil
>> Mort de René Angélil : l'hommage des stars
>>
VIDEO : Quand Céline évoquait le cancer de son mari
>> EN IMAGES : Céline et René, la love story de 35 ans
>> Jean-Jacques Goldman a écrit une chanson sur René Angélil pour Céline Dion