Un flot de larmes. C'est avec des larmes et des fleurs que les fans de David Bowie ont accueilli l'annonce du décès du chanteur à New York, devant son domicile. Devant l'élégant bâtiment de brique rouge sur Lafayette Street à Soho, on peut trouver des dizaines de bouquets de fleurs, des bougies, des petits messages.
 

À Brixton, la ville de son enfance, ce fut le même pélerinage, devant la maison d'enfance du chanteur, tout comme à Berlin, devant son ancienne résidence. À Londres, c'est le métro de la ville qui lui rend hommage, tandis qu'aux Pays-Bas, c'est la ruée vers l'exposition consacré au chanteur. Lundi 11 janvier, au moins 8.000 personnes avaient tenté d'obtenir un précieux sésame, contre 1.000 réservations par jour en temps normal, indique le directeur du musée.

A LIRE AUSSI 
>> David Bowie est mort à l'âge de 69 ans
>> David Bowie : un artiste à la vie "très privée"