Rihanna grande coquine ? C'est en tout cas l'avis des responsables de la grande mosquée d'Abou Dhabi, qui ont demandé à la chanteuse originaire de la Barbade de quitter les lieux, alors qu'elle se livrait à une séance photo impromptue.

La pop star, qui avait donné un concert samedi dans l'émirat, avait posté un peu plus tôt sur Instagram des photos la montrant dans la cour de la grande mosquée, revêtue d’un survêtement noir et dûment voilée... mais arborant un rouge à lèvres et un vernis à ongles rouge carmin. Elle y adoptait des poses suggestives, couchée sur le rebord d’un bassin ou accroupie, les bras sur la poitrine.

Une controverse sur les réseaux sociaux

Dans un communiqué posté sur son site web, la direction de la grande mosquée cheikh Zayed, du nom du fondateur des Emirats arabes unis, affirme que “la chanteuse a effectué une visite privée, sans se faire connaître et sans coordination préalable avec l’administration”. “Il lui a été demandé de partir avant d’entrer dans la mosquée elle-même, après qu’elle ait pris des photos qui ne correspondent pas au statut sacré” de la mosquée, précise le communiqué.

Les photos de la chanteuse de 25 ans avaient provoqué une controverse sur les réseaux sociaux. “Elle pense qu’elle prend un bain de soleil sur une plage de Miami?”, s’était demandé un commentaire en arabe. “C’est la faute à ceux qui lui ont permis d’entrer dans la mosquée”, avait déclaré un autre. Un hashtag “Rihanna profane la mosquée cheikh Zayed” a même été créé sur Twitter.

Un lieu touristique hyper fréquenté... mais sacré

D'autres internautes, en revanche, ont apporté leur soutien à l'interprète d'Umbrella. “Merci pour le respect que vous montrez à notre religion (...) les photos sont magnifiques et ne sont pas insultantes”, a déclaré l’un d’eux. “Je suis musulman et je ne les trouve pas irrespectueuses. Je vous aime Rihanna," a affirmé un autre.

Considérée comme l’une des plus grandes mosquées du monde avec une capacité d’accueil de 40 000 fidèles, la mosquée cheikh Zayed, est un bâtiment de marbre blanc entouré de bassins. C’est une des principales attractions touristiques de la capitale émiratie, puisqu'elle est ouverte aux visiteurs non-musulmans.