Qui ne tente rien n'a rien. C'est un peu la devise de Madonna depuis plusieurs mois. Mais, après de nombreux appels désespérés et des allers-retours express entre deux dates de sa tournée Rebel Tour, la popstar n'a pas réussi à ramener son fils Rocco à bon port.

Mercredi 3 mars dernier, la décision du juge est tombée : Rocco restera vivre chez son père, à Londres, jusqu'à ce qu'un accord à l'amiable soit pris par Madonna et Guy Ritchie. Si les deux parents n'arrivent pas à se mettre d'accord, une nouvelle audience est programmée le 1er juin prochain. Désespérée, la chanteuse de 57 ans a failli craquer sur scène, en plein concert.

"J'espère qu'il entend cela où qu'il soit"

Samedi 5 mars, alors qu'elle se produisait à Auckland en Nouvelle-Zélande, la Madonne a dédié la chanson La vie en rose à son fils. Avant d'entamer le titre, qu'elle avait déjà repris en hommage aux victimes des attentats de Paris en novembre 2015, elle a déclaré au public : "C'est mon fils, il a 15 ans, et c'est vrai qu'il n'y a pas d'amour plus fort que celui d'une mère pour son fils (…) si je parle de lui trop longtemps, je crois que je vais pleurer". La foule a alors soutenu la chanteuse à grand renfort d'applaudissements.

Sur la vidéo relayée par le site people TMZ, on peut voir Madonna continuer son discours avec des sanglots dans la voix. "C'est une chanson d'amour adressée à un homme, mais je sais qu'il en sera un, un jour.", a-t-elle dit. S'en est suivi un petit moment de flottement, pendant lequel la star a essayé de se reprendre avant d'entamer la chanson mythique d'Edith Piaf. Elle a terminé sa prestation en lançant "J'espère qu'il entend cela où qu'il soit et qu'il sait combien il me manque". On espère que le message est passé.

EN SAVOIR +
>> Madonna veut récupérer son fils et elle le prouve sur Instagram
>> Madonna, prête à tout pour se réconcilier avec son fils Rocco
>> Madonna et Guy Ritchie se battent pour la garde de leur fils Rocco