Le temps judiciaire est aussi insaisissable qu'un attaquant de classe mondiale. Autant une procédure peut s'étirer en longueur pendant de (trop) longs moins. Autant elle peut soudainement accélérer sans que personne ne s'y attende. L'enquête menée par la police judiciaire de Versailles, pour faire toute la lumière sur le chantage à la sextape dont aurait été victime Mathieu Valbuena, vient ainsi de prendre tout le monde de court. Le Parisien.fr nous apprend en effet que Karim Benzema, soupçonné d'avoir joué une part active ce chantage présumé, a été réentendu ce jeudi par la juge d'instruction Nathalie Boutard. Sans que l'on sache le motif, ni le contenu de cette nouvelle audition.

EN SAVOIR + >> Affaire de la sextape : "Karim Benzema m'a fait peur et il m'a menti", a dit Mathieu Valbuena à la juge

L'avocat du n°9 du Real Madrid n'a pas souhaité réagir publiquement. Mais le site internet du Parisien révèle tout de même une autre information de taille : dans les prochains jours, les cinq suspects mis en examen (dont Karim Benzema) seront réunis devant la juge pour une grande confrontation. Ce qui pourrait bien faire bouger les lignes dans ce dossier. Plus particulièrement concernant le contrôle judiciaire qui interdit à Karim Benzema d'entrer en contact Mathieu Valbuena jusqu'à nouvel ordre. Le timing de cette confrontation semble en effet indiquer une volonté de la justice de permettre, éventuellement, aux deux joueurs de disputer l'Euro 2016 (10 juin-10 juillet) ensemble. Une affaire plus que jamais à suivre, donc.