"Ce que je vais vous raconter, mes amis, est surréaliste. C’est quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie. Et cela me met la chair de poule rien que d’y penser". Gianmarco Fraglica n’en revient toujours pas. Mercredi soir, après la victoire de la Juventus de Turin face à l’Inter Milan (3-0), en demi-finale aller de la coupe d’Italie, ce supporter de la Vieille Dame a vécu un "conte de fées". A la sortie du Juventus Stadium, notre tifoso a décidé de se rendre dans une pizzeria avant de rentrer chez lui.

Stars à domicile

Quelques minutes plus tard, l’Italien, et le restaurant entier, ont eu le plaisir de voir débarquer l’attaquant de leur équipe préférée, Alvaro Morata. L’Espagnol, auteur d’un doublé dans cette rencontre vient ensuite à la rencontre de Gianmarco Fraglica qui revêtait la tunique de l’ancien joueur du Real Madrid. "Il se rapproche de moi en demandant mon nom et m’interroge pour savoir si j’avais commandé. Je lui réponds que oui et il dit ensuite au serveur ‘aujourd’hui c’est moi qui paye pour Gianmarco’", raconte le supporter de la Juve sur son compte Facebook.

À LIRE AUSSI >> L'échauffement particulier de Zaza et Morata avec un chewing-gum

Mais l’international espagnol (six sélections) ne s’arrête pas là et va même inviter le supporter à sa table. "Il me demandait si je voulais m’asseoir et manger avec eux. Je pensais que j’allais m’évanouir. J’avais l’impression d’être un des leurs", explique Gianmarco Fraglica. Après avoir discuté avec le chanceux du jour, l’attaquant bianconero a ensuite “"tendu son téléphone et (m’) a demandé d’inscrire (mon) numéro". Et Morata d’ajouter que "si j’avais besoin de l’appeler, il m’aiderait". "Après une heure ensemble, il a payé mon repas et m’a dit que ça lui avait fait plaisir de me connaître", conclu l'heureux supporter. On espère pour Gianmarco qu’il a enfin pu retrouver tous ses esprits.