Vous êtes mené 0-2 à la mi-temps et vous finissez par l'emporter 4-2 à l'issue de la prolongation. Que s'est-il passé entre-temps ? Qu'a donc bien pu dire ou faire l'entraîneur pour remotiver ses troupes ? Ces questions, tous les spectateurs de Bayern Munich-Juventus, somptueux 8e de finale retour de la Ligue des champions mercredi soir, se les sont posées. Et il a fallu faire un tour du côté du site internet de nos confrères américains d'ESPN pour obtenir un élément de réponse concret.

Une révélation faite par l'attaquant Thomas Müller, à qui un reporter a demandé ce que Pep Guardiola avait dit à ses joueurs juste avant la prolongation. Réponse : "Il nous a dit que si on perdait, il nous couperait les couilles. Bien sûr, il y avait beaucoup d'émotions. Je n'aurais pas agi différemment à sa place. Nous voulions marquer un troisième but, parce que nous avions encore de l'énergie à revendre." De quoi relativiser l'importance de la tactique dans un match de ce niveau. 

REVIVEZ >> Ligue des champions : le Barça tranquille et le Bayern Munich au bout de la prolongation