L’humour de Luis Suarez est donc complètement mordant. Présent en sélection uruguayenne pour y affronter le Brésil de son pote Neymar, vendredi à Recife, "El pistolero", très heureux de retrouver la sélection après sa suspension de neuf matches pour avoir mordu Chiellini au Mondial 2014, a confié avoir fait un drôle de pari avec son coéquipier de club. "J’ai fait un pari avec Neymar, le gagnant gagne un hamburger, a expliqué Suarez, mort de rire, en conférence de presse.

Une anecdote qui montre à quel point le duo, et même le trio avec Messi, s’entend à merveille : "C'est un super coéquipier et on se fait toujours des blagues à Barcelone. Celui qui gagnera ce match va savourer et celui qui perdra va se faire charrier par l'autre. Mais, avant tout, nous sommes coéquipiers et surtout amis. Nous essayons tous les deux de donner le meilleur pour notre club et notre pays."

Ce genre de pari pourrait finalement faire les affaires de… Paris. Si les membres de la MSN se lancent ce genre de paris diététiques avant chaque opposition en sélection, les trois cadors de l’attaque du Barça finiront bien par le payer un jour à l’autre sur le terrain. On n’a peut-être enfin trouvé le moyen d’arrêter le Barça…