Un homme âgé de 63 ans est décédé samedi après avoir été percuté par la voiture pilotée par le Français Lionel Baud (Lancer Mitsubishi) lors de la spéciale de la 7e étape du Dakar entre Uyuni, en Bolivie, et Salta, en Argentine, ont annoncé les organisateurs.

"Un accident est survenu au kilomètre 82 de la spéciale du jour en territoire bolivien où le concurrent auto N.409, Lionel Baud, a percuté un homme de 63 ans qui se trouvait isolé sur la piste. Le service médical de l'organisation n'a malheureusement pu que constater le décès de la personne accidentée", écrivent les organisateurs dans un communiqué. "Les autorités boliviennes (...) se sont rendues sur place avec un hélicoptère de l'organisation, afin de déterminer les circonstances de l'accident", conclut le texte.

Deuxième accident grave de l'édition

La 38e édition du Dakar avait déjà été marquée par un accident survenu lors du prologue au départ de Buenos Aires il y a une semaine. La voiture pilotée par un équipage chinois, Guo Meiling et Min Liao, était sortie de piste et venue percuter un groupe de spectateurs, faisant dix blessés, dont trois graves.