L'inquiétude est toujours de mise. Au-lendemain du drame qui s'est joué au niveau du km 6,6 (sur 11) de la spéciale du prologue entre Buenos Aires et Rosario, Etienne Lavigne a donné à l'AFP des éléments supplémentaires sur l'état de santé des blessés graves lors de cet accident. Ainsi, le directeur de la course a expliqué que celui d'un homme "s'est aggravé dans la nuit" et que son pronostic est "réservé".

"Le reste des patients ne présente aucune aggravation"

De leur côté, le jeune garçon de 10 ans (traumatisme thoracique) et son père (34 ans, touché à la tête), également victimes de la sortie de route de l'équipage chinois Meiling Guo - Min Liao, ont été tous deux opérés dans la nuit et se trouvaient dimanche matin dans un "état stable", a encore précisé M. Lavigne. Et d'ajouter que "le reste des patients [10 blessés au total, ndlr] ne présente aucune aggravation". Quant aux circonstances de l'accident, elles restent encore à déterminer. 

À LIRE AUSSI
>> VIDÉO - Dramatique accident dès le premier jour du Dakar en Argentine
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de 
metronews