Après plusieurs mois de cavale, les autorités mexicaines ont arrêté le 8 janvier Joaquin Guzman, dit "El Chapo", l'un des narcotrafiquants les plus recherchés de la planète. Connu grâce à la vidéo de son évasion le montrant en train de se glisser dans un tunnel creusé dans sa cellule, El Chapo s'est finalement fait arrêter à l'issue d'une interview réalisée par Sean Penn. Pour le retrouver, la police avait multiplié les auditions et fait une étonnante découverte que la presse espagnole a révélée ce vendredi 15 janvier. Fan de football et fidèle supporter du Puebla Fútbol Club, El Chapo aurait eu pour projet de s'offrir les Blues de Chelsea.

Ce club londonien dont est propriétaire Roman Abramovich, serait estimé à 1,37 milliard de dollars selon le classement 2015 du magazine Forbes. Une broutille pour le narcotrafiquant mexicain, dont la richesse personnelle était évaluée à plus d'un milliard de dollars en 2010 par ce même magazine. El Chapo avait même été classé parmi les hommes les plus influents du monde.

L'effet de mode pour les barons de la drogue

Pour autant, le chef du cartel aurait rencontré quelques difficultés pour s'offrir ce club si Roman Abramovich avait accepté de lui vendre, puisque le secteur du football britannique a mis au point le Fit and proper person test, un dispositif destiné à évaluer la provenance de l'argent. En outre, l'un des plus gros narcotrafiquants du monde aurait dû démontrer la transparence de l'origine de ses fonds s'il avait voulu racheter Chelsea. Utopique.

Comme le souligne The Economist, les gros narcotrafiquants investissaient librement dans le secteur du football dans les années 1980-1990. Pablo Escobar était par exemple propriétaire de l’Atlético Nacional, l'un des trois clubs de football colombiens, alors que ses rivaux ou associés détenaient les deux autres. L'équipe des Millonarios appartenait en effet à José Gonzalez Rodriguez Gacha, aussi appelé "El Mexicano", tandis que le gang des frères Rodriguez Orejuela détenait des parts dans le club América de Cali.

EN SAVOIR +
>>
Le Mexique annonce l'arrestation d' "El Chapo" Guzman
>> Joaquin "El Chapo" Guzman, baron de la drogue fantasque
>>
Sean Penn a interviewé "El Chapo" en secret pendant sa cavale