"Une grande majorité de ceux que je convoquerai jeudi seront à l'Euro. Il ne faut pas tirer d'enseignements définitifs de cette liste. Certains joueurs, blessés ou indisponibles, peuvent être là en mai", avait déclaré Didier Deschamps dans les colonnes de L’Equipe samedi dernier. S'il ne les nomme pas, le sélectionneur de l'équipe de France faisait forcément référence à Karim Benzema et Mathieu Valbuena, qui ne seront pas présents dans la liste des 23 qu'il dévoilera ce jeudi à 14 heures pour les deux matches amicaux contre les Pays-Bas (25 mars) et la Russie (29 mars).

Malgré la levée partielle de son contrôle judiciaire, l'attaquant du Real Madrid n'est toujours pas "officiellement" sélectionnable et sa récente blessure à la cuisse le prive quoi qu'il arrive du dernier rassemblement des Bleus avant l'Euro 2016. Même topo pour Valbuena, écarté des terrains depuis le 21 février. Aujourd'hui, son état de forme ne lui permet pas de réintégrer l'équipe de France et Didier Deschamps dispose de suffisamment d'options dans le secteur offensif pour se priver du milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais lors de ces deux rencontres internationales.

EN SAVOIR +
>> Comment N'Golo Kanté a fini par convaincre Didier Deschamps
>>
En plus de Kanté, Deschamps relance Payet

Le grand retour de Dimitri Payet ?

Ces absences et la méforme de plusieurs cadres vont, par conséquent, obliger le sélectionneur a amené davantage de sang neuf dans son groupe. On pense bien évidemment à Ngolo Kanté, qui a littéralement explosé sous le maillot de Leicester, surprenant leader de Premier League. D'après L’Equipe, l'ancien joueur de Caen sera convoqué ce jeudi après-midi et devrait prendre la place de Schneiderlin ou Cabaye au milieu de terrain. Une juste récompense au regard de la saison exceptionnelle de Kanté.

Chez les gardiens et les défenseurs, pas de surprise à prévoir, contrairement au secteur offensif où un certain Dimitri Payet devrait profiter de l'absence de Valbuena afin de retrouver les Bleus selon RMC. Absent de la sélection depuis juin 2015, le meneur de jeu de West Ham n'est pas étranger à l'excellent parcours de son équipe, 5e de Premier League. La dernière incertitude réside du côté des attaquants. André-Pierre Gignac et Alexandre Lacazette sont en balance pour occuper la dernière place d'une liste qui, malgré tout, à son importance à trois mois du début de l'Euro. Quoi qu'en dise Didier Deschamps.

A LIRE AUSSI >> Finalement, Franck Ribéry ne veut pas revenir en équipe de France