Coupe du monde 2014, France-Pays-Bas (2-0), le 5 mars 2014 :
Quelques mois après sa fabuleuse victoire lors du barrage qualificatif pour la Coupe du monde contre l’Ukraine (3-0), l’équipe de France retrouve le Stade de France pour une ultime répétition face aux Pays-Bas. Sans surprise, Didier Deschamps s’appuie, en grande partie, sur les hommes ayant participé à ce match historique, mais il effectue deux choix forts : les mises à l’écart d’Eric Abidal et Samir Nasri au profit de Lucas Digne et Antoine Griezmann. Titularisé ce soir-là, l'attaquant de la Real Sociedad gagne sa place pour le Mondial, alors que Mangala profite de la blessure de Sakho pour s’immiscer dans le onze de départ. Les dix autres joueurs présents au coup d'envoi formeront l’équipe type alignée durant le Mondial au Brésil. Didier Deschamps ayant appelé 24 joueurs pour cette rencontre amicale contre les Néerlandais, Dimitri Payet fait finalement les frais de cette liste légèrement élargie.

Les joueurs sélectionnés face aux Pays-Bas absents à la Coupe du monde 2014 : Steve Mandanda (remplacé par Ruffier), Clément Grenier (remplacé par Schneiderlin), Franck Ribéry (remplacé par Cabella), Dimitri Payet.

A LIRE AUSSI >> Pourquoi les Bleus se remettraient des absences de Benzema et Valbuena à l'Euro 2016

Euro 2012, Allemagne-France (1-2), le 29 février 2012 :
L’équipe de France dirigée par Laurent Blanc continue de faire forte impression en allant s’imposer en Allemagne avec… Morgan Amalfitano, appelé avec les Bleus pour la première (et dernière) fois de sa carrière. A l’exception de Benzema, forfait, le onze de départ ressemble en grande partie à celui qui dispute l’Euro 2012 en Pologne et en Ukraine. Parmi les titulaires, seul Eric Abidal ne fait pas partie de la liste finale des 23 appelés par Laurent Blanc en raison de ses problèmes de santé. En revanche, du côté des remplaçants, plusieurs joueurs comme Mamadou Sakho ou Louis Saha perdent leur place à quelques mois de la compétition.

Les joueurs sélectionnés face à l’Allemagne absents lors de l’Euro 2012 : Eric Abidal (remplacé par Clichy), Mamadou Sakho (remplacé par Koscielny), Morgan Amalfitano (remplacé par Matuidi), Kevin Gameiro (remplacé par Benzema), Louis Saha (remplacé par Ben Arfa).

Coupe du monde 2010, France-Espagne (0-2), le 3 mars 2010 :
Au sommet de son art, l’équipe d’Espagne, future championne du monde, ridiculise les Bleus au Stade de France et plus particulièrement la charnière centrale constituée exceptionnellement de Michaël Ciani et Julien Escudé. Deux joueurs titulaires ce soir-là en raison des blessures des habituels cadres (Abidal, Gallas, Squillaci) et qui ne sont pas du voyage en Afrique du Sud. Et au regard du Mondial 2010 scandaleux, cette non-sélection fut certainement un mal pour un bien. L’épine dorsale de cette équipe (Lloris, Evra, Toulalan, Gourcuff, Anelka) est bien présente au coup d’envoi, mais Raymond Domenech procède à onze changements entre cette liste et celle de la Coupe du monde en raison des pépins physiques de certains éléments ou de l’éclosion tardive des autres (Planus, Valbuena).

Les joueurs sélectionnés face à l’Espagne absents à la Coupe du monde 2010 : Michaël Ciani (remplacé par Planus), Julien Escudé (remplacé par Abidal), Jean-Alain Boumsong (remplacé par Squillaci), Adil Rami (remplacé par Gallas), Aly Cissokho (remplacé par Clichy), Rod Fanni (remplacé par Réveillère), Lassana Diarra (remplacé par Diaby), Moussa Sissoko (remplacé par Alou Diarra), Benoît Cheyrou (remplacé par Valbuena), Louis Saha (remplacé par Gignac), Hatem Ben Arfa (remplacé par Cissé).

A LIRE AUSSI >> Deschamps lance Kanté et relance Payet en équipe de France

Euro 2008, France-Equateur (2-0), le 27 mai 2008 :
A trois semaines de l’Euro 2008, Raymond Domenech convoque tout d’abord 30 joueurs à un stage de préparation avant de réduire cette liste à 23 éléments au lendemain du match amical face à l’Equateur. Un match au cours duquel Bafétimbi Gomis gagne sa place pour la compétition au profit de Djibril Cissé, qu’il avait remplacé à la pause, en inscrivant un doublé en l’espace de 30 minutes. Mickaël Landreau, Julien Escudé, Philippe Mexès, Mathieu Flamini, Alou Diarra et Hatem Ben Arfa sont également écartés par le sélectionneur le 28 mai. Malgré le forfait de Patrick Vieira, Raymond Domenech ne rappellera aucun de ces joueurs pour l’Euro 2008.

Les joueurs présents dans la liste élargie finalement absents à l'Euro 2008 : Mickaël Landreau, Philippe Mexès, Julien Escudé, Alou Diarra, Mathieu Flamini, Hatem Ben Arfa, Djibril Cissé.