Ne vous fiez pas aux apparences. Si Gilles Simon a dominé Vasek Pospisil, 44e à l'ATP, en trois manches, le Français est loin de s'être baladé. Le Niçois a eu du mal à rentrer dans la partie, à la différence de son adversaire. Après vingt minutes, le Canadien menait déjà 5-0 dans la première manche.

Vexé, Simon a fait preuve d'un mental d'acier pour remonter son adversaire et revenir à 5-5. Mais là encore, le Français a rechuté et s'est retrouvé mené 0-40 sur sa mise en jeu... avant de remonter une nouvelle fois et d'empocher la première manche.

Tsonga et Gasquet en double samedi

La deuxième manche a été parfaitement maitrisée par le Niçois (6-3), qui a réussi à plier le match en trois sets. La France est idéalement placée pour la qualification en quart de finale, où elle y retrouverait l'Allemagne ou la République Tchèque en cas de victoire sur le Canada.

Samedi, place au double, où deux joueurs frais feront leur apparition, puisque c'est la paire Tsonga – Gasquet qui fera équipe, vraisemblablement contre Pospisil et Bester.

À LIRE AUSSI >> la balle de set spectaculaire de Gaël Monfils lors de sa victoire sur Dancevic