Tandis que l'enquête progresse, la priorité reste la santé des joueurs. Agressés dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'ils rentraint de boîte de nuit à Millau (Aveyron), les rugbymen de l'ASM Clermont Auvergne Julien Pierre, Benjamin Kayser et Aurélien Rougerie vont bien, a assuré leur club lundi dans un communiqué publié sur le site officiel. Transportés directement à l'hôpital local, ils ont été opérés avec succès et sont désormais accompagnés d'un docteur auvergnat. Voici le détail.

Julien Pierre (2e ligne)
''Julien Pierre, le joueur le plus sérieusement atteint, a été opéré dimanche en fin d’après-midi pour soigner ses coupures importantes. Il a été nécessaire de suturer le muscle touché puis la plaie pour soigner ses blessures. L’opération s’est déroulée sans aucune complication et le Clermontois va sortir d’ici quelques heures.''

Benjamin Kayser (talonneur)
"Benjamin Kayser, touché au bras et à la main, a lui aussi subi une intervention pour soigner ses coupures. Un muscle extenseur de la main a été atteint et sa convalescence est estimée à 4 semaines avant d’être apte. Il est sorti dimanche et a pu rentrer chez lui dans la soirée."

Aurélien Rougerie (trois-quart)
"Le capitaine des Jaune et Bleu Aurélien Rougerie a quant à lui reçu un coup de pelle au coude qui a engendré une plaie profonde. Son tendon a été légèrement touché et il aura besoin de 3 à 4 semaines avant de reprendre l’entraînement normalement. Il est sorti dimanche soir et a rejoint ses coéquipiers dans la journée à Falgos."

Les trois blessés ne pourront reprendre le rugby que dans un mois et vont donc manquer la reprise du Top 14, fixée le samedi 16 août face à Grenoble pour les Jaunards. Le reste du groupe clermontois est, comme prévu, parti pour son stage d'avant-saison. Le club et les trois joueurs ont porté plainte contre les agresseurs.