Zlatan ne connaît pas la crise. A 34 ans, l'attaquant du Paris Saint-Germain affiche cette saison une forme resplendissante alors que certains l'annonçaient sur le déclin. L'été dernier, les dirigeants parisiens avaient également anticipé une probable baisse de niveau du Suédois puisque son contrat stipulait une importante dévalorisation salariale au cours de l'exercice actuel, sa rémunération mensuelle passant de 1,3 million d'euros à 800 000 euros.

Ibrahimovic repasse devant Di Maria dans la hiérarchie des joueurs les mieux payés du PSG

Mais depuis, Ibrahimovic a retrouvé son lustre d'antan en inscrivant 17 buts en Ligue 1, et cela a un certain prix. Dépossédé de son statut de joueur le mieux payé du Championnat de France après l'arrivée d'Angel Di Maria, celui qui a récemment intégré la troupe des "Enfoirés" a repris son bien depuis le mois de janvier. En effet, d'après Le Parisien, l'attaquant scandinave en fin de contrat avec le PSG en juin prochain s'est vu offrir une belle augmentation qui a pris effet au début de l'année : il est aujourd'hui rémunéré à hauteur de 1,5 million d'euros brut par mois ! Si l'on ne connaît pas les raisons exactes de cette soudaine revalorisation, l'envie de chouchouter sa star a certainement été plus forte que tout dans l'esprit des décideurs parisiens.

A LIRE AUSSI >> Zlatan rejoint la troupe des Enfoirés

Avec l'aide de Mino Raiola, son agent de toujours, Ibrahimovic a également pris soin de négocier avec sa direction quelques bonus bien sentis. Un premier si le club de la capitale parvient à remporter la Ligue des champions, un second si le Paris Saint-Germain est champion de France et un dernier si l'international suédois cumule le plus grand nombre de buts marqués et de passes décisives en Ligue 1. Un classement qu'il domine à l'heure actuelle devant Angel Di Maria. En revanche, aucune trace d'une quelconque prolongation de contrat d'Ibrahimovic dans ce deal... Mais le joueur serait sûrement tenté de toucher un pareil salaire une saison supplémentaire.