Du suspense jusqu'à la dernière minute, les scores étaient indécis. Sauf au stade Auguste Delaune. A Reims, les Girondins n’ont pas existé. Avec les blessures de Diabaté et Debuchy, Willy Sagnol avait décidé de changer de système. Mal en a pris au technicien bordelais. Son équipe a été dominée par des Reimois (4-1) qui se battent pour se maintenir en Ligue 1. Les joueurs d’Olivier Guégan ont profité de l’apathie de la défense des marines et blancs pour scorer. Mandi, Bifouma, Charbonnier et Bangoura sont les buteurs du soir.

Rennes au finish

Du côté d’Angers, les choses ont été beaucoup plus serrées au Roudourou. Devant au score, grâce à un magnifique but de Ludovic Capelle, les promus ont ensuite subi les décisions de Benoit Millot. L’arbitre de la rencontre a expulsé très sévèrement Cheick N’Doye avant d’octroyer un pénalty aux Guingampais. Mais puisque l’homme en noir se devait d’être le protagoniste de ce match, Angers a aussi bénéficié d’un pénalty inexistant, transformé par Ketkeophomphone. 2-2, score final qui n’arrange pas grand monde.

EN SAVOIR + >> Le classement et tous les résultats de la 27e journée, c'est par ici 

Longtemps Toulouse a cru à la victoire. Le but de Wissam Ben Yedder a permis aux siens de croire à un succès, chose qui n’était pas arrivée depuis sept journées. Mais les Rennais se sont rebellés dans les dernières minutes de jeu. Ousmane Dembelé et Kamil Grosicki ont inscrit deux buts coup sur coup. les hommes de Rolland Courbis montent à la quatrième place du classement. Ça sent vraiment la Ligue 2 pour Toulouse. Dans le dernier match de la soirée, Lorient s’est imposé à Troyes grâce à un but de Waris.

Un Lyon - PSG alléchant

Plutôt dans la journée Montpellier n’a fait qu’une bouchée de Lille (3-0). Les Héraultais ont fait la différence en deuxième mi-temps grâce à des réalisations de Bérigaud, Dabo et Skhiri. Les troupes de Frédéric Hantz respirent mieux dans l’optique du maintien. Dimanche, il sera beaucoup question de haut du tableau. Après son élimination à Bilbao, l’OM se déplacera du côté d’Ajaccio. Egalement concerné par un match européen jeudi, Saint Etienne recevra de son côté Caen. Nantes recevra Monaco. Enfin dans l’affiche du soir, le PSG, invaincu cette saison, se rendra à Lyon.