Si l'OM est empêtré dans le ventre-mou du Championnat (provisoirement 9e), où en serait-il sans Steve Mandanda ? Depuis le début de la saison, le capitaine marseillais multiplie les parades décisives et réussit tant bien que mal à maintenir à flot un navire phocéen qui tangue. Ce samedi, contre Lorient, il a écœuré les Merlus avec 9 arrêts, record personnel égalé. Le gardien de l'Olympique de Marseille a été abandonné par sa défense et Karim Rekik sur le but de Waris (0-1, 34e).

15e match nul en 30 journées

La nouvelle performance de haute volée de Mandanda est la seule éclaircie dans le nuage d'incertitudes de l'OM. Si Isla a égalisé (1-1, 46e) à l'entame de la seconde période, les hommes de Michel ont rendu une nouvelle copie indigente, surtout offensivement, et semblent englués dans une situation inextricable journée après journée alors qu'ils ont du composé en cours de rencontre avec les sorties sur blessure de Benjamin Mendy (17e) et Rekik (52e). Ils ont bouclé un 5e match nul consécutif sur le même score, le 15e de la saison sur 30 sorties....

A LIRE AUSSI
>>
Malgré un doublé de Vagner Love, Monaco perd encore des points contre Reims (2-2)