Lleyton Hewitt avait certainement rêvé d'une tout autre conférence de presse d'adieu. Quelques heures seulement après avoir perdu l'ultime match de sa carrière face à David Ferrer lors du second tour de l'Open d'Australie, l'Australien a eu la mauvaise surprise de voir son nom apparaître dans une liste de 15 joueurs aux résultats supposés "suspects", sur fond d'allégations de matchs truqués, ce que le néo-retraité a qualifié jeudi de "farce absolue" face aux journalistes davantage intéressés par l'affaire du "tennis racket" que par les adieux d'Hewitt.

Tipsarevic, Chela et Andreev également impliqués ?

Alors que la BBC et Buzz Feed n'avaient cité aucun nom de joueurs susceptibles d'être impliqués dans ce scandale de matches truqués, c'est un blog de données sportives, Show Legend, qui s'en est chargé, tout en prenant de la distance avec la méthodologie statistique qui a permis d'aboutir à cette liste. Il n'en reste pas moins que le vainqueur de l'US Open 2001 et Wimbledon 2002 a très peu goûté à ces révélations, qui plus est en ce jour de fête. "C'est tout simplement absurde. Jeter mon nom au milieu de tout ça est une farce absolue. Je pense qu'il faut prendre ça pour une blague, il n'y a pas d'autre possibilité, a déclaré Hewitt. Je crois que personne ne pense que j'ai pu être mêlé à de la corruption ou à des matchs truqués. Si quelqu'un essaie de pousser dans cette direction, bonne chance."

EN SAVOIR +
>>
Ferrer "triste" d'avoir mis fin à la carrière de son "idole" Lleyton Hewitt
>>
70 joueurs de haut niveau suspectés d'avoir truqué des matches

Les quinze noms auxquels Show Legend a abouti sont moins ronflants que ceux que semblaient promettre la BBC et BuzzFeed en mettant en cause "seize joueurs du Top 50 mondial, dont des vainqueurs en Grand Chelem". Hormis Hewitt, on retrouve dans cette liste l'Australien Matthew Ebden gagnant du double mixte à l'Open d'Australie 2013 et le Croate Ivan Dodig vainqueur du double messieurs à Roland-Garros 2015. Les noms d'Igor Andreev, Juan Ignacio Chela, Janko Tipsarevic, qui ont tous figuré dans le top 20 de l'ATP au cours de leur carrière, sont notamment cités par le blog en question dont on peut également remettre en cause les méthodes utilisées...