"La France a Kevin Gameiro qui joue de manière phénoménale en ce moment et qui, par exemple, n’est pas convoqué. Si Gameiro n’est pas là, il doit y avoir de sacrés joueurs devant", avait déclaré Vicente Del Bosque, le sélectionneur de l'Espagne, la semaine passée au sujet de l’absence de l’attaquant du FC Séville chez les Bleus. Car si l’ancien joueur du Paris Saint-Germain enfile les buts comme des perles cette saison (21 buts inscrits), Didier Deschamps ne semble toujours pas décidé à le sélectionner en vue de l’Euro 2016.

Clause libératoire de Gameiro : 40 millions d'euros

Mais que Gameiro se rassure, ses prestations de choix sous le maillot sévillan ne passent pas inaperçues à l’intérieur des frontières espagnoles, en témoigne l’intérêt du FC Barcelone. D’après El Mundo Deportivo, le club catalan chercherait un attaquant susceptible de faire souffler son trio offensif composé de Messi, Suarez, Neymar et il aurait justement jeté son dévolu sur l’international français âgé de 28 ans. Derrière la "MSN", Luis Enrique dispose de peu de solutions et le profil de Gameiro, très bon en sortie de banc, séduirait tout particulièrement le Barça.

A LIRE AUSSI >> Le Barça négocie aussi l'arrivée de Marquinhos

Malgré tout, l’attaquant du FC Séville se contentera-t-il d’un statut de remplaçant alors qu’il traverse actuellement la meilleure période de sa carrière ? Lors de son passage au PSG, Gameiro avait très peu apprécié ce rôle de joker et il y a de fortes chances que l’histoire se répète de nouveau, même au sein du grand FC Barcelone. Autre élément à prendre en compte : la clause libératoire du joueur, qui se sent "heureux à Séville et ne pense qu’à Séville". Celle-ci est estimée à 40 millions d’euros. Ça fait cher la doublure de luxe.