Le mercato estival promet d’être chaud, les plus grandes stars mondiales vont être l’objet d’une cour assidue. Et le PSG tiendra vraisemblablement un rôle principal puisqu'il aurait jeté son dévolu sur deux têtes de gondole, pour incarner la deuxième phase du projet QSI : Cristiano Ronaldo et Neymar. Libéré du carcan du fair-play financier, le club parisien aura les mains libres sur le marché des transferts et pourra transmettre des propositions mirifiques au Real Madrid et au FC Barcelone. Le cheick Tamim ben Hamad Al Thani, émir du Qatar, nourrit de grandes ambitions d’après le Corriere dello Sport. Mais réunir le dernier 2e et 3e du Ballon d’Or 2015 dans la capitale n’est pas une tâche aisée.

L’appel de l’Italie pour Ibra et Cavani

Pour mener à bien cette mission, les champions de France seraient prêts à se séparer de Zlatan Ibrahimovic et d’Edinson Cavani. L’avant-centre suédois pourrait effectuer une dernière pige en Italie du côté de l’AC Milan tandis que l’Uruguayen sera peut-être amené à renouer avec la Serie A (Juventus Turin) ou voir si l’herbe est plus verte en Premier League (Chelsea est intéressé). Si ces opérations prenaient forme l’été prochain, dans sa quête des sommets européens, le PSG gagnerait des galons de potentiel vainqueur à vitesse grand V. 

A LIRE AUSSI
>>  
Mercato - PSG : Le Barça négocie l'arrivée de Marquinhos 
>>  
Mercato : un club chinois propose un salaire annuel de 75 millions d'euros net à Zlatan