Auteur d'un début de saison tonitruant sous le maillot de l'Olympique de Marseille (10 buts après 15 journées de Championnat), Michy Batshuayi est actuellement en train de payer le contrecoup de l'accumulation de ses titularisations à la pointe de l'attaque marseillaise. Seul véritable avant-centre de formation de son équipe, jusqu'à ce que Steven Fletcher ne pose ses valises cet hiver afin de soulager justement l'international belge de 22 ans, ce dernier n'a trouvé le chemin des buts qu'à deux reprises depuis le mois de décembre – face au Gazélec Ajaccio et Caen – et ça commence à faire long !

Batshuayi, la meilleure arme financière de l'OM

Malgré cette importante baisse de régime, la cote de popularité de Batshuayi auprès des clubs anglais est toujours aussi forte et l'hypothèse d'un départ vers l'étranger, la saison prochaine, est plus que probable au regard de la valeur du joueur. Et pour l'OM, toujours soumis à d'importants problèmes financiers, c'est l'occasion ou jamais de réaliser une belle plus-value sur l'attaquant acheté six millions d'euros à l'été 2014. D'après le Daily Mirror, West Ham et Tottenham, très intéressés par le profil de Batshuayi, pourraient faire les beaux jours du club olympien puisqu'ils seraient prêts à offrir 32 millions d'euros afin de s'attacher les services du joueur !

A LIRE AUSSI >> Quand Crystal Palace était prêt à casser sa tirelire pour Batshuayi

A l'heure de faire leur entrée dans le stade olympique de Londres la saison prochaine, les Hammers désirent constituer une équipe compétitive, dans la lignée du travail effectué l'été dernier avec le recrutement de Dimitri Payet... ancien coéquipier de Michy Batshuayi à l'Olympique de Marseille. Dans l'idéal, les dirigeants londoniens rêveraient donc de reformer le duo constitué sous les ordres de Marcelo Bielsa lors de la saison 2014/2015. Ça laisse rêveur !