C'est peu dire que, concernant le mercato de l'Olympique de Marseille, les journalistes écrivent sur du sable. Depuis quelques années, son effectif ressemble toujours plus à une improbable légion hétéroclite qu'à une équipe de foot. Et ce n'est pas près de s'arrêter. En témoignent les pistes envisagées par le club phocéen pour se renforcer cet hiver, qui elles-même n'ont de cesse de partir dans tous les sens. Petit tour d'horizon des prospections actuelles.

Premier grand chantier : celui de l'attaquant de pointe. On se souvient que, l'été dernier, l'OM n'était pas parvenu à en recruter un, disputant toute la première partie de saison avec un seul n°9 de métier, Michy Bastshuayi. Selon L'Équipe, les dirigeants olympiens ont transmis une offre en début de semaine à leurs homologues toulousains pour Wissam Ben Yedder. Offre restée sans suite.

Alors les Marseillais ont changé leur fusil d'épaule en jetant leur dévolu sur Seydou Doumbia, attaquant prêté cette saison par l'AS Rome au CSKA Moscou, où l'Ivoirien s'éclate (11 buts en 21 matchs). Ce qui est un problème. "Je pars dans l’idée de terminer la saison au CSKA. En foot, on sait jamais ce qui peut se passer, mais j’aimerais rester à Moscou", a-t-il déclaré ce jeudi matin, sur le site Sport-Ivoire. Pourtant, à en croire Sky Italia, la Roma, qui ne veut pas récupérer le joueur en cours de saison, et l'OM négocient en ce moment même un prêt sans option d'achat...

EN SAVOIR + >> Mercato : Thauvin vers un retour inattendu à l'OM ?

Par ailleurs, l'OM ambitionne de faire venir un ailier, pour pallier les absences de Romain Alessandrini et Lucas Ocampos. On le sait : sa priorité se nomme Florian Thauvin. Mais, pour l'heure, Newcastle joue la montre. D'abord parce que les dirigeants du club anglais hésitent à prêter un joueur acheté (à l'OM) 17 millions d'euros lors du dernier mercato estival. Ensuite parce qu'ils tiennent à valider au préalable le prêt d'Andros Townsend, lui-même retenu par Tottenham...

Désireux de ne pas rester bloqué dans cette impasse, le club phocéen s'est tourné vers Bertrand Traoré (le petit frère d'Alain), indique La Provence. Un espoir de 20 ans sur lequel Chelsea compte beaucoup pour l'avenir, mais que les Blues sont tout à fait disposés à prêter pour qu'il s'aguerrisse. Une piste très crédible. Car les deux clubs entretiennent d'excellentes relations. Et le joueur, prêté au Vitesse Arnhem l'an passé, a très, très envie de venir à Marseille. Enfin un peu de visibilité.