L'aventure d'Ezequiel Lavezzi au Paris Saint-Germain semble bel et bien terminée. A 30 ans, l'attaquant international argentin, de moins en moins utilisé, a choisi de rejoindre le Championnat chinois et l'équipe du Shanghai Greenland Shenhua, selon L'Equipe. Alors que des émissaires du club sont actuellement à Paris pour discuter avec les représentants du joueur, ''Pocho'' aurait été séduit par une offre qui lui garantit un salaire de 10 millions d'euros net par an.

EN SAVOIR + >> Et si Lavezzi se laissait tenter par la Chine?

Outre l'aspect financier, Lavezzi aurait été rassuré sur sa future situation sportive. En effet, ses partenaires en sélection argentine lui auraient garanti qu'il avait toutes ses chances d'être convoqué en rejoignant ce nouveau Championnat à la mode, au moins autant qu'en faisant banquette en France (trois fois titulaire cette saison en Ligue 1).

Il n'y a plus qu'à trouver un terrain d'entente entre les deux clubs. Le fait que le PSG ait accordé à Lavezzi le droit de rester à Paris pour négocier plutôt que de descendre à Marseille jouer le Clasico est un premier signe positif. Une indemnité de transfert comprise entre 5 et 10 millions d'euros (il avait été acheté 31 millions à l'été 2012...) pourrait convaincre les champions de France, poursuit L'Equipe. Et mine de rien, Laurent Blanc va perdre une solution offensive de rechange dans cette histoire puisque le marché des transferts est fermé en Europe.