Philippe Caumont est dans le coma. L'ancien coureur, âgé de 40 ans, a été victime d'un accident cardiaque mardi soir à son domicile de Lens, indique La Voix du Nord. Dernier Français à avoir remporté Gand-Wevelgem (en 1997), l'ancien rouleur de Cofidis a été transporté"dans un état critique à l'hôpital d'Arras où il est maintenu endormi", relate le quotidien nordiste.

Un des protagonistes de l'affaire Cofidis

Médaillé de bronze au contre-la-montre par équipe aux JO de Barcelone (1992), trois Tours de France à son actif, contrôlé positif aux produits dopants, il est impliqué dans l'affaire Cofidis en 2004 après qu'un de ses coéquipiers le désigne comme son fournisseur d'EPO.

Mis en examen comme plusieurs autres membres de l'équipe Cofidis, il sera condamné à une peine de six mois de prison avec sursis lors du procès en 2007. En 2005, celui qui est passé par Castorama (1994-1995), Gan (1996), puis Cofidis (1997-2003) publie "Prisonnier du dopage", un livre dans lequel il brise la loi du silence et dévoile le parcours d'un sportif dopé jusqu'à exposer sa propre santé. Mercredi après-midi, celui qui a repris une brasserie à Lens, devait être auditionné par la commission d'enquête du Sénat sur l'efficacité de la lutte contre le dopage.