La Coupe du monde
"La Coupe du Monde, c'est la cerise sur le gâteau ! C'est le summum, on ne peut pas faire mieux. Tout joueur rêve de participer à cet événement et peu y parviennent. Ensuite, le but est d'aller le plus loin possible, d'atteindre la finale, d'essayer de la gagner, puis de marquer un but... Et quand vous avez fait tout ça, c'est l'apothéose ! C'est le rêve absolu de tout joueur de football."

La Seleçao
"Curieusement, quand j'évoque le Brésil avec certains anciens joueurs, il est perçu comme une bonne nation du football, mais sans plus. Me concernant, cette équipe m’a en tout cas toujours inspiré. Face à elle, j'ai toujours réussi à hausser mon niveau de jeu et mes coéquipiers également. A chaque fois qu'on a rencontré la Seleçao, on savait qu'on était capable de tout. On n'a jamais été favoris. Et c'est souvent dans ces cas-là qu’on réalise les meilleures choses. Cela s’est passé comme ça pour nous."

"Les Bleus devront être prêts le jour J"

La qualification de l'équipe de France
"Elle s’est qualifiée, c'est la bonne nouvelle. Pour un pays comme la France, participer à la Coupe du Monde est essentiel. Après la manière... il s'est passé ce qui s'est passé pendant les qualifications, mais l'important c'est d'y être. On retiendra cela."

Les chances des Bleus
"Ils ont de bonnes chances. Les joueurs sont déjà dans la compétition. Mais je le répète il faudra être prêt le jour J. On peut dire maintenant 'ils sont bien' ou 'ils ne sont pas bien'. Mais en vérité c'est dans six mois qu'il faudra être opérationnel et préparé pour faire quelque chose de grand. Ils en sont capables, la France a les joueurs pour parvenir à faire quelque chose."