Il faut bien avouer qu'il faisait un peu peine à voir. Auteur de la meilleure saison de sa carrière (35 buts et 16 passes décisives en 40 matches avec le PSG), Zlatan Ibrahimovic n'en est pas moins âgé de 34 ans et a parfois du mal à enchaîner les matches. Et on doit bien avouer que cela s'est vu dimanche soir lorsqu'il s’est agi d'affronter Monaco en Ligue 1.

Laurent Blanc et le PSG doivent apprécier cette décision

Car au-delà de la copie inégale rendue par Paris lors de ce revers face à son dauphin (2-0), après une première période maîtrisée et une autre pas du tout, la performance individuelle du Suédois a vraiment interpellé les observateurs. Pas dans le rythme, jamais le bon choix et surtout deux énormes occasions de but gâchées à bout portant, Ibra était méconnaissable, car fatigué. C'est en tout cas ce que laisse entendre la décision de sa sélection qui préfère le laisser au repos et lui épargner le match amical que les "Blagult" (les Bleus-Jaunes) disputent jeudi en Turquie.

Mais que les fans du PSG se rassurent, Zlatan va bien et n'est pas blessé, mais il a juste besoin d'être économisé. "Je veux réserver sa grande forme en vue de l'été prochain", a notamment commenté le sélectionneur Erik Amren, qui pense déjà à l'Euro. Tandis que depuis Paris Laurent Blanc, qui a déjà la tête aux quarts de finale de la Ligue des champions dans quinze jours, doit louer cette clairvoyance suédoise. 

À LIRE AUSSI
>> PSG - City : la liste des blessés s'allonge pour Manchester
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews