Paris avait la tête ailleurs. Opposé samedi à Lille dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1, le PSG pensait sûrement déjà à Chelsea, qu’il rencontrera mardi en huitième de finale de la Ligue des champions. Quatre jours avant de rencontrer les Blues, Laurent Blanc avait décidé de préserver ses troupes. Ibrahimovic, Thiago Silva, Maxwell et Thiago Motta en tribune, Verratti, Aurier et Lucas sur le banc, la principale nouveauté dans le onze du Cévenol venait de la titularisation de Javier Pastore. L’Argentin n’a joué que 45 minutes avant d’être remplacé par Marco Verratti, lui aussi de retour de blessure.

Série stoppée

Contre des Lillois bien organisés, les partenaires de Blaise Matuidi, capitaine d’un soir, ont eu du mal à passer la seconde. En première mi-temps, seul Angel Di Maria, Jean-Kevin Augustin et Laywin Kurzawa se sont montrés dangereux. L’ancien monégasque a notamment vu son coup de tête repoussé sur la ligne de but par Rio Mavuba. Aligné en pointe, Edinson Cavani n’a eu que très peu de ballons à exploiter. Ainsi, en première mi-temps, l’Uruguayen n’a touché aucun ballon dans la surface de réparation de Vincent Enyeama. L’ancien joueur de Naples a eu deux opportunités lors du deuxième acte mais il n’a pas réussi à faire trembler les filets du portier Nigérian.

Lille est la deuxième équipe à venir chercher des points au Parc des Princes cette saison après les Girondins de Bordeaux. Après seize victoires consécutives toutes compétitions confondues, le Paris Saint-Germain stoppe son incroyable série. En espérant qu’elle reprenne dès mardi, en Ligue des champions contre Chelsea. Un rendez-vous à ne pas manquer pour Laurent Blanc qui devrait disposer de toutes ses forces actives pour cette affiche. Lille est la deuxième équipe à venir chercher des points au Parc des Princes après Bordeaux.

A LIRE AUSSI
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de 
metronews
 
>>  Mercato PSG : l'entourage de Marquinhos fait de l'oeil au Barça