Quelques heures seulement après son dérapage dans une vidéo Periscope au cours de laquelle il insultait Laurent Blanc ("c'est une fiotte") et certains de ses coéquipiers (Salvatore Sirigu, Gregory Van der Wiel), le latéral droit du Paris Saint-Germain a été mis à pied à titre conservatoire par son club. Ce dernier a également décidé d’ouvrir à l’égard du joueur une procédure disciplinaire. Par conséquent, l'international ivoirien manquera le 8e de finale aller de Ligue des champions aller face à Chelsea prévu mardi soir au Parc des Princes.

"Je ne laisserai personne mettre en difficulté le club"

"J’ai pris la décision de mettre à pied Serge Aurier. Le Paris Saint-Germain est une institution très forte à laquelle personne ne peut toucher, a expliqué Nasser Al-Khelaïfi, dans un communiqué publié par le PSG ce dimanche. Je ne laisserai personne mettre en difficulté le Club et nous détourner de nos objectifs, à commencer par notre rendez-vous contre Chelsea, très attendu par notre public. Toutes les énergies du Club, celles des joueurs comme celles de l’entraîneur et de son staff, sont désormais concentrées sur cette échéance capitale et prioritaire pour nous et pour tous nos fans."

EN SAVOIR +
>> Zlatan, Thiago Silva, Blanc... : ce que Serge Aurier a dit d'eux dans la vidéo
>> Comme Serge Aurier, Cantona, Ibra, Anelka ont aussi insulté leur entraîneur
>> Avant PSG-Chelsea et après "l'Auriergate", suivez la conférence de presse de Blanc