Grâce à un penalty inscrit dès la 20e minute, le Steelers de Pohang, ont remporté aux dépens des Reds d'Urawa, ce match comptant pour la Ligue des champions de l'AFC. 

Après le coup de sifflet final, pour exprimer sa gratitude, le kop massé dans le virage du Steelyard stadium de cette ville de Corée du sud située à l'embouchure de la rivière Hyeongsan dans la mer du Japon, a entonné un chant à l'unisson. C'est le défenseur des Steelers, un certain Kim Won-Il qui a mené la danse. C'est impressionnant de discipline.