Massimiliano Pecorari devait être l’homme du match de troisième division toscane. L’attaquant de Fortis Arrezzo avait inscrit un quadruplé à l’extérieur face à Castel San Niccolò. Pourtant ce n’est pas ce nom qui ressortira de ce match mais plus celui d’un joueur local qui a agressé l’arbitre de la rencontre. Alors que le score était de 4-0, le numéro 11 de Castel San Niccolò a été expulsé par l’arbitre.

Match arrêté

Cette décision a fait complètement péter les plombs à l’attaquant azzurro qui a infligé un coup de pied à l’homme en noir. Après ce coup de sang, ses coéquipiers ont tenté de le contrôler tant bien que mal. Le joueur se fait même soulever, au sens propre du terme, par un de ses partenaires. A la suite de cette agression, l’arbitre de la rencontre a décidé d’interrompre la rencontre. Il restait vingt minutes de jeu.

À LIRE AUSSI >> En Argentine, un joueur expulsé abat l'arbitre en plein match