Le Barça a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi avoir confié à l'agence d'architecture japonaise Nikken Sekkei les travaux de rénovation du stade du FC Barcelone qui débuteront durant la saison 2017-2018. Le cabinet Nikken Sekkei, réputé notamment pour la construction de gratte-ciels et d'autres stades, a été choisi parmi 26 candidats. Il travaillera en collaboration avec le cabinet espagnol des architectes catalans Joan Pascual et Ramon Ausio.

Et dire que Leo Messi n'y jouera (peut-être) jamais


Ces travaux XXL permettront notamment d'augmenter la capacité du stade de 99.350 places à 105.000 et de le doter d'une couverture de 47.000 m2 afin que tous les sièges soient protégés. Le club veut également améliorer le confort des spectateurs en leur facilitant l'accès à l'enceinte, en leur accordant plus d'espace ainsi qu'une meilleure visibilité depuis chacune des places. La rénovation du Camp Nou, inauguré en 1957, fait partie d'un projet plus large visant également à moderniser les installations annexes. 

Ces travaux, approuvés par referendum par les actionnaires-supporters en 2014, sont dotés d'un budget provisoire de 600 millions d'euros, dont 420 destinés à la seule rénovation du stade lui-même. Elle devrait s'achever pendant la saison 2021-2022, selon un communiqué du club... soit trois ans après la dernière année du contrat actuel qui lie Lionel Messi au FC Barcelone.