On se sait pas si Didier Deschamps et Dimitri Payet échangent beaucoup verbalement. Mais on a au moins une certitude : le milieu offensif de West Ham n'a de cesse d'adresser des messages subliminaux au sélectionneur de l'équipe de France chaque fois qu'il se trouve sur un terrain. Des messages en forme de buts, souvent beaux. Le dernier en date a été inscrit ce dimanche soir par l'ancien Marseillais, d'un coup franc lumineux face à Manchester United en quart de finale de la Coupe d'Angleterre. Clin d'oeil du Destin : c'est l'un de ses concurrents directs chez les Bleus, Anthony Martial, qui lui a répondu en marquant le but de l'égalisation (1-1). Un score nul qui, règlement de la Cup oblige, implique qu'on rejoue le match. Ce dont personne ne se plaindra, pas même Didier Deschamps.