Il n’est pas encore aussi connu que Dino Zoff ou Gianluigi Buffon, mais depuis le début de la semaine Nino Ilardi, gardien de but de l’équipe de Mussomeli, en cinquième division italienne a son petit moment de gloire. En effet, grâce à un enchaînement de quatre parades, le portier de cette petite équipe sicilienne a réussi à conserver le match nul (1-1) contre Paceco. Sur un terrain en piteux état, le dernier rempart de Mussomeli a notamment réalisé deux arrêts réflexes de grande classe, parmi ses quatre parades.

Superman dans les buts

La défense de Mussomeli pourra en tout cas remercier son gardien de but de 27 ans. Attentiste sur l’action, l’arrière-garde des locaux a été spectatrice des arrêts de son gardien qui arrêtait le ballon comme il le pouvait. Même si cela était de manière peu académique, le principal est là. La sphère n’est pas rentrée dans le but. Même le commentateur de la rencontre n’en revenait pas. “Incredibile”.

À LIRE AUSSI >> A 16 ans et 10 mois, Alban Lafont devient le plus jeune gardien de Ligue 1