Que retenir d'un match où il ne s'est rien passé et dont même les buts sont horribles ? Indirectement auteur, en provoquant un CSC, de l'ouverture du score du 16e de finale de Coupe de France entre l'OM et le MHSC (score final (2-0) mercredi soir, Georges-Kevin Nkoudou a dit ceci juste après la rencontre : "J'ai eu un peu de réussite. Maintenant, si Steve (Mandanda) n'avait pas fait cet arrêt en début de match sur la tête de Dabo, ç'aurait été beaucoup plus difficile." Si l'OM s'était retrouvé à dix aussi. En effet, c'est l'autre intervention décisive du portier et capitaine phocéen, et l'image la plus forte de la soirée : cette gueulante impressionnante sur Brice Dja Djédjé, au moment où le latéral ivoirien contestait un peu trop lourdement une décision de l'arbitre, M. Jaffredo. Un savon de Marseille.