Guy Novès a eu l'audace de changer une équipe qui gagne. Enfin, qui a gagné, mais face à l'Irlande (10-9), dans un contexte qui ne lui en a donné que plus de mérite (sur le papier, les Bleus n'avaient quasiment aucune chance). En effet, le sélectionneur de l'équipe de France de rugby a procédé à quelque cinq changements dans son équipe de départ en vue du match de vendredi au Pays de Galles, le 3e dans ce Tournoi des 6 Nations. 

On notera plus particulièrement les titularisations de l'ailier Djibril Camara, et celles de deux de ses coéquipiers au Stade français, le pilier Rabah Slimani et le 3e ligne Antoine Durban. Sans oublier Maxim Machenaud à la mêlée, au sujet duquel le coach a déclaré ce mercredi soir : "Il fallait le récompenser après ses deux entrées en jeu, parce qu'il est intéressant de voir ce qu'il peut apporter à l'équipe." Tout est dans le "il fallait", expression très représentative de la nature de son management, faisant passer la performance en soi avant toute autre considération. L'intéressé appréciera d'autant plus.

Le XV de départ
Médard - Vakatawa, Mermoz, Danty, D. Camara - (o) Plisson, (m) Machenaud - Burban, Chouly, Lauret - Flanquart, Jedrasiak - Slimani, Guirado (cap), Poirot

Remplaçants
Chat, Atonio, Pelo, Maestri, Goujon, Bézy, Trinh-Duc, Fickou

À LIRE AUSSI >> XV de France : après la non éligibilité de David Smith, l’ailier castrais pas remplacé