“Il va encore devoir s’arrêter quelques semaines, indique Labit. Pour lui, le Tournoi est fini ; ce sera dur de réintégrer l’équipe de France dans les temps. On va à nouveau essayer de voir ce qui cloche mais, parfois, c’est juste le sort qui s’acharne”. Laurent Labit, l'entraîneur du Racing, semble résigné au moment d’évoquer la blessure de son joueur, Teddy Thomas. Le jeune ailier français, titulaire lors du match face à l’Irlande, s’est de nouveau déchiré les ischio-jambiers contre Grenoble samedi alors qu’il venait d’inscrire un essai pour le club francilien. L’ancien joueur de Biarritz ne sera donc pas opérationnel face au Pays de Galles.

Qui à l'aile ?

Autre joueur forfait pour le déplacement au Millenium Stadium, l’ailier de Montpellier, Marvin O’Connor. Appelé par Guy Novès dans la liste des 31 qui devaient préparer cette troisième rencontre du Tournoi des Six Nations, le petit ailier, qui évoluait à l’Aviron Bayonnais la saison passée, s’est lui aussi blessé lors de la rencontre face à Pau. Il devrait être absent entre quatre et six semaines. Guy Novès devra faire face à une autre interrogation. Maxime Machenaud, autre joueur du Racing, est également sorti prématurément suite à un coup sorti à la cheville. Même si le staff parisien n’envisageait pas de blessure sérieuse, le sélectionneur français devra être attentif à la situation du demi-de-mêlée.

À LIRE AUSSI >> Dans les pas de Virimi Vakatawa, la nouvelle sensation des Bleus

Ces deux blessures importantes au poste d’ailier devraient poser quelques problèmes à Guy Novès qui ne dispose plus que d’un seul véritable “spécialiste” du poste en la personne de Virimi Vakatawa. Guitoune, Nakaitaci ou Andreu pourraient faire leur retour sous le maillot frappé du coq. Et les soucis de Guy Novès ne sont pas terminés puisque dimanche se joue le match entre Oyonnax et Toulon où Guirado et Chiocci seront titulaires. Pendant ce temps, au Pays de Galles, la très grande majorité des joueurs sélectionnés était au repos ce week-end.