Qu'il semble loin le temps des sourires, des accolades et de la bonne humeur qui s'était diffusée dans le groupe du Real Madrid après l'arrivée de Zinedine Zidane sur le banc des Merengue. Ce n'est pourtant pas si lointain que ça, mais les récents résultats du club madrilène ne sont pas forcément de nature à rassurer des supporters du Real Madrid toujours plus exigeants avec leur équipe. Il faut dire que la récente prestation des partenaires de Cristiano Ronaldo sur la pelouse de Las Palmas était plus qu'indigeste en dépit de leur victoire arrachée dans les derniers instants de la rencontre sur un but de Casemiro (2-1).

Vraie menace ou simple coup de pression de Zidane ?

Désireux d'allier la manière au résultat, Zinedine Zidane n'a que très peu goûté l'attitude affichée par ses joueurs au cours de la rencontre et il a tenu à leur faire savoir. Si "Zizou" laisse transparaître l'image d'un homme calme et serein, en interne, il n'hésite pas à élever la voix dans le vestiaire du Real quand le besoin s'en fait ressentir. Face à la piètre performance de ses joueurs, l'ancien numéro 10 des Bleus aurait décidé de réunir en urgence certains historiques du club - Cristiano Ronaldo, Sergio Ramos, Pepe et Marcelo – rapporte El Chiringuito.

A LIRE AUSSI >> Cristiano Ronaldo et le Real Madrid accueillent un jeune Palestinien orphelin

Au cours de cette réunion, organisée en concertation avec Florentino Perez, le successeur de Rafael Benitez aurait de nouveau mis l'accent sur l'attitude déplorable adoptée par ses joueurs sur le terrain de Las Palmas et le Français a même menacé de quitter le Real Madrid avant la fin de saison s'ils ne changeaient pas de comportement rapidement ! Zidane a-t-il simplement souhaité garder en éveil ses hommes et accentuer la pression sur leurs épaules ? Ou se sent-il prêt à mettre ses menaces à exécution en cas de nouvelle désillusion ? Les deux prochains matches contre le FC Séville et le Barça permettront de lever ces incertitudes.