Si le Midi-Pyrénéen aime la "bonne bouffe", il apprécie avant tout les produits de qualité provenant de sa région. C'est ce que révèle le sondage réalisé par l'institut CSA et dévoilé par la Région à quelques jours de l'ouverture de Sisqa, Salon de la qualité alimentaire (du 13 au 16 décembre). Pour 56% des habitants de Midi-Pyrénées, l'origine locale de produits constitue un critère de choix, (39% au niveau national) tandis que 48% des sondés s'inscrivent dans cette démarche pour soutenir l'agriculture régionale.

Une tendance qui confirme l'émergence du phénomène des "locavores" (le fait de consommer des produits dans un rayon de 150 à 200 km). "Les circuits courts sont des niches, 20% des exploitations agricoles y ont recours", explique Martin Malvy, président de Région.

Un regain d'intérêt du consommateur

Marion Chauvin, qui commercialise depuis trois ans fruits et légumes provenant d'Ariège sous forme de paniers fraîcheur, confirme le regain d'intérêt du consommateur pour les produits locaux. "Depuis deux ans il y a une prise de conscience, beaucoup de mes clients s'assurent que pour eux, c'est important de manger des produits de qualité de surcroît des environs", explique-t-elle.

Même son de cloche du côté des consommateurs. Camille, une jeune toulousaine reconnait s'être convertie aux légumes et fruits de saison régionaux. "Quand je fais mes courses chez le primeur, je fais systématiquement attention à la provenance des produits. Même si le prix est plus élevé, la qualité est au rendez-vous par rapport à ce qu'on achète en supermarché".