Les Toulousains sont appelés à se recueillir samedi sur le site d'AZF à Toulouse pour le douzième anniversaire de la catastrophe. La condamnation de l'industriel en 2012 et les efforts déployés par la municipalité n'ont pas suffi à réconcilier tout le monde dans la mémoire des 31 personnes tuées et les milliers d'autres blessées le 21 septembre 2001 par le plus grave accident industriel depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le 21 septembre 2001, l'explosion de l'usine AZF faisait 31 morts et des millions d'euros de dégâts. L'usine, qui a définitivement fermé ses portes en 2002, a laissé la place à partir de 2006 au Cancéropôle, centre international de recherche contre le cancer. Des sociétés privés et des établissements publics s'installent progressivement sur les 70 hectares du site. Un mémorial en hommage aux victimes va également voir le jour: ses travaux vont débuter la semaine prochaine et devrait être inauguré en septembre 2014.